Sylvain Chavanel a survolé les 45,5 kilomètres du circuit de Lannilis pour s’offrir son cinquième titre de champion de France du contre-la-montre. De très bon augure pour le Tour de France… voire même pour la course en ligne, ce dimanche.

Championnat France CLM Hommes - Sylvain Chavanel

 

Impitoyable

 

2005, 2006, 2008, 2012 et maintenant 2013 : la collection de Sylvain Chavanel s’agrandit encore un peu plus. Ce jeudi, dans le Finistère, le coureur d’Omega Pharma – Quick Step a remporté son cinquième maillot bleu-blanc-rouge de champion de France du contre-la-montre. Et personne n’a pu ne serait-ce qu’espérer l’en priver. Après seulement neuf kilomètres, au premier pointage intermédiaire, la course était déjà pliée : Chavanel y comptait trente secondes d’avance sur tous ses poursuivants. Le reste n’était qu’une formalité. Impérial et impitoyable, il se payait même le luxe de doubler Jérémy Roy, son dauphin de 2012, parti deux minutes avant lui ! Parce que le coureur de la FDJ était en train de louper son chrono ? Pas le moins du monde : Roy a signé le deuxième temps à l’arrivée, s’offrant l’argent pour la deuxième année de rang. Mais à bonne distance, 2’01″ du vainqueur… Dix-neuf secondes plus loin, Johan Le Bon complète le podium et s’offre une première médaille en Élites, après avoir raflé les titres espoirs de la spécialité ces deux dernières années, confirmant son bon début de saison.

 

Le doublé dimanche ?

 

La seule fois où Sylvain Chavanel a remporté le titre de champion de France en ligne, en 2011, il n’avait terminé que sixième du chrono. Va-t-il cette fois réussir à faire le doublé ? Ce serait historique, puisque aucun coureur n’y est parvenu depuis l’introduction d’un contre-la-montre aux Championnats de France, en 1995. Vu la forme qu’il a affichée ce jeudi, Chavanel aura en tout cas une énorme pancarte : certes, le parcours de Lannilis paraît peu sélectif, mais il présente un ribin, ces routes de terre caractéristiques du Tro Bro Léon. Le coureur d’OPQS n’a plus pris part à l’épreuve léonarde depuis dix ans, mais il pourrait bien avoir sur ce secteur empierré le même rendement que sur les pavés des classiques flandriennes… L’an dernier, à Saint-Amand-les-Eaux, la platitude du circuit de la course en ligne ne l’avait pas empêché de tenter sa chance, après avoir déjà affiché sa forme éblouissante sur le chrono. Chavanel en bleu-blanc-rouge dimanche, ce n’est pas encore fait, mais à l’attaque, c’est quasiment certain.

 

1. Sylvain Chavanel (Omega Pharma – Quick Step) en 56’48″
2. Jérémy Roy (FDJ) +2’01″
3. Johan Le Bon (FDJ) +2’20″
4. Jérôme Coppel (Cofidis) +2’31″
5. Sandy Casar (FDJ) +2’34″
6. Jean-Christophe Peraud (AG2R La Mondiale) +2’40″
7. Alexandre Geniez (FDJ) +2’53″
8. Arnaud Gérard (Bretagne-Séché) +3’14″
9. Maxime Bouet (AG2R La Mondiale) +3’18″
10. Sébastien Turgot (Europcar) +3’27″

 

Chez les filles, c'est Pauline Ferrand-Prevot conserve son titre et s'impose devant Audrey Cordon et Mélodie Lesueur.

 

Retour à l'accueil