La première édition de la Campilaro - Tour de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée - se déroulera du 21 au 27 juillet 2013. Cette nouvelle cyclosportive internationale reliera Toulouse à Barcelone, en sept étapes, pour 931.5 kilomètres, dont 800 chronométrés.

Empruntant les routes mythiques du Tour de France et du Tour d’Espagne, là où plusieurs générations de champions ont signé leurs plus beaux exploits, le tracé 2013 de la Campilaro vous propose un dosage subtil entre la plaine, la moyenne et la haute montagne.

Un défi sportif indéniable au regard du profil de ce tour, un hymne au vélo de route et à ses pratiquants, un défi personnel où chaque participant se retrouvera dans des conditions proches d’une course professionnelle, face aux dénivelés, à la succession des étapes, à ses propres capacités mais également une aventure humaine et un accueil chaleureux dans les villes et territoires traversés.

La Campilaro vous appartient désormais, à vous d’écrire ses plus belles pages...

Enfin, nous vous souhaitons à toutes et à tous de très bonnes fêtes de fin d’année.

Sportivement,

Fabrice Gouze. Event+

A l’image des grands tours professionnels, le parti-pris des organisateurs est de mettre en place un Tour de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée à la fois exigeant et équilibré qui permette à chacun d’exprimer ses qualités. Avec sept jours de course et une moyenne quotidienne de 115 km chronométrés, le parcours est structuré autour de 2 étapes de plaine, 2 étapes de moyenne montagne, 2 étapes de haute montagne et 1 étape sprint. Le tracé compte 931.5 kilomètres, les portions chronométrées s’élèvent à 793 kilomètres pour un dénivelé total de 16607 m.

Concernant la logistique et la convivialité de l’épreuve, le choix a été fait de s’appuyer sur deux métropoles de renommée internationale, Barcelone et Toulouse, qui faciliteront les départs et les arrivées ainsi que sur des villes étapes touristiques ou thermales à même d’offrir un cadre de repos bien mérité après une journée de course.

Avec les Pyrénées comme colonne vertébrale, la haute montagne sera bien présente et de grands cols pyrénéens seront gravis comme l’Aspin (1489 m), le Peyresourde (1569 m), le Portillon (1320 m), le Creu (1720 m), le Jau (1506 m), mais aussi en Catalogne, le Port de la Bonaigue (2072 m), le Col del Canto (1720 m), et bien évidemment le géant Tourmalet (2115 m), toit de la Campilaro pour cette 1ere édition.


LES 7 ÉTAPES DE LA CAMPILARO 2013 :

Etape 1 : TOULOUSE - BAGNERES DE BIGORRE
De la place du Capitole, cœur historique de la ville, s’élancera la Campilaro 2013. En quittant Toulouse, cap au sud vers le piémont pyrénéen par Samatan, cité du foie gras, et Capvern-les-Bains. Si les 100 premiers kilomètres se feront sur de belles routes plates, la dernière partie de l’étape sera plus vallonnée avec notamment la côte de Cieutat (3 km à 7%), balcon sur les Baronnies et les Pyrénées, dont le sommet est situé à moins de 10 km de l’arrivée.

 

Etape 2 : BAGNERES DE BIGORRE - LUCHON
Cette seconde étape touche au mythe. La trilogie des Pyrénées est au programme : Tourmalet (19 km à 7,4 %), Aspin (12,4 km à 4,8 %), Peyresourde (9,5 km à 6,7 %). Un départ, par la côte de Loucrup (2 km à 6,5 %) puis Lourdes et Luz Saint-Sauveur, qu’il faudra savoir négocier pour arriver au pied du Tourmalet sans être émoussé. En suivant, trois belles ascensions pour une grande étape pyrénéenne qui nous mènera à Luchon, la Reine des Pyrénées.

 

Etape 3 : LUCHON - SEU D’URGELL
Une première incursion en Catalogne pour une nouvelle étape de haute montagne. Départ de Luchon par le Col du Portillon (10,2 km à 6,3%) puis à partir de Bossost, direction le Val d’Aran, Vielha, la station de ski de Baqueirat Beret et au-delà le Port de la Bonaigua (23 km à 4,8%). Si le pourcentage moyen de ce col n’est pas très élevé, les derniers lacets sont plus pentus et proches des 9%. Ensuite, une longue descente sur Sort et une nouvelle très belle montée dans des paysages exceptionnels vers le Col del Canto (19,3 km à 5,4%) où sera jugée l’arrivée.

 

Etape 4 : FONT-ROMEU - FONT ROMEU
Retour en France, en Languedoc Roussillon, plus précisément à Font-Romeu, site olympique d’altitude où viennent se préparer les plus grands athlètes de toutes disciplines. Un kilométrage réduit, un départ plus tardif… Et pourtant l’étape, à cheval sur la Cerdagne et le Capcir, n’en est pas moins sportive. De beaux cols avec celui de la Llose (2,5 km à 6,7%) et celui de Creu (15 km à 4,5%) pour démarrer, puis le tour des stations de ski de Formiguères et des Angles, avant un retour rapide sur Font-Romeu, pour une arrivée en côte.

 

Etape 5 : FONT-ROMEU - AMELIE-LES-BAINS
Un tracé des plus sauvages, des routes étroites et aériennes dans les Pyrénées catalanes et le massif du Canigou. Au départ de Font-Romeu, cap au nord vers l’Aude pour un enchaînement Col de Moulis (2,6 km à 5,9%), Col de Garavel (2,5 km à 6,5%), et col de Jau (11 km à 6,7%). Puis une longue descente vers Marxiquane avant de prendre la direction d’Amélie-les-Bains avec une très belle route au cœur du Vallespir, celle du Col de Palomére (20 km à 3,6%).

 

Etape 6 : AMELIE-LES-BAINS - VIC
D’Amélie-les-Bains, le peloton quittera le territoire français par la Vallée du Tech et le Col d’Ares (13 km à 6,0%). Du haut du col (1513m), débutera ensuite une longue portion de descente (40 km) dans le piémont catalan vers Olot (443m), capitale de la Garrotxoa. Pour rejoindre Vic il faudra franchir le massif du Puigsacalm, par le difficile coll de Bracons (8,6 km à 7,5%), avant-dernière difficulté de la Campilaro 2013.

 

Etape 7 : VIC - BARCELONE
Le défi touche à sa fin, une centaine de kilomètres reste à couvrir. Le Massif de Montseny, réserve de biosphère reconnue par l’Unesco, sera le cadre de la première partie de l’étape avec notamment le Coll Formic (9,4 km à 5,0%). Puis au-delà, il s’agira de rejoindre le Vélodrome d’Horta à Barcelone. Ce site Olympique (1992) sera, en effet, le cadre de l’arrivée finale de la première édition de la Campilaro.

 

LES INSCRIPTIONS À LA CAMPILARO OUVRIRONT LE 10 JANVIER 2013 DANS UNE LIMITE MAXIMUM DE400 PARTICIPANTS.

Deux formules d’inscriptions ouvrant sur les mêmes prestations (inscription individuelle et inscription par équipe de cinq coureurs), deux packs d’hébergement et deux options sont proposés pour donner plus de souplesse et de compétitivité dans les prix et les prestations.

A l’exception des dossards réservés par l’organisation pour ses partenaires et sponsors, l’attribution du numéro de dossard s’effectuera par ordre chronologique d’inscription. Le formulaire d’inscription devant être entièrement renseigné et le paiement réalisé via le système de paiement en ligne pour valider l’inscription.

Les packs hébergement et les options seront mis en vente dés le 15 février 2013. Deux formules d’hébergement seront mis à la disposition des participants. Ils ne sont pas obligatoires.

Le règlement officiel de la Campilaro sera mis en ligne le 10 janvier.


INSCRIPTION INDIVIDUELLE :

Au moment de l’inscription individuelle, vous devrez renseigner un formulaire simplifié essentiellement basé sur votre identité, votre âge, votre nationalité et votre localisation.

Frais d’inscription : 1100 euros par personne.

INSCRIPTION PAR ÉQUIPE :

L’équipe devra être composée de cinq coureurs. Au moment de l’inscription collective, l’équipe devra être nommée, l’identité des cinq membres devra être connue et les cinq formulaires individuel renseignés.

Frais d’inscriptions : 5000 euros par équipe (1000 euros/coureur).

PRESTATIONS INCLUSES DANS VOTRE INSCRIPTION INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE :

  • 1 maillot Campilaro
  • 1 sac à dos aux couleurs de l’épreuve
  • 1 sac de voyage à roulettes aux couleurs de l’épreuve (120 litres)
  • Un repas équilibré à l’arrivée de chaque étape (catering)
  • La présence de ravitaillements (solides et liquides) sur chaque étape
  • Un système de chronométrage à chaque étape
  • Un encadrement sécurisé (motos, voitures, signaleurs, bus-balais)
  • Une équipe professionnelle d’assistance médicale sur la semaine de course
  • La présence de véhicules pour l’assistance mécanique en course
  • La présence d’une équipe d’assistance mécanique et d’un magasin de pièces de rechange au départ et à l’arrivée de chaque étape
  • Une plaque de cadre et un jeu de dossards
  • L’établissement des classements quotidiens et remise des maillots distinctifs tous les soirs
  • Un briefing sécurité obligatoire quotidien
  • L’accès à un parc à vélos sécurisé à l’arrivée de chaque étape
  • L’accès à une aire de lavage pour vélo à l’arrivée de chaque étape
  • Un road-book détaillé de la course et des 7 étapes
  • Un service de pressing en milieu de semaine
  • Un « souvenir Campilaro 2013 » offert à chaque participant
Retour à l'accueil