Mardi 18 Septembre :

Le commerce a repris on dirait, je m'extirpe du boulot difficilement, mais j'arrive sur le spad en fin de matinée.

Je pars direction Decazeville. D'emblée je sens que j'ai les bonnes jambes..... je roule bien calé, au seuil..... je ne passerai pas sous les 33 jusqu'au centre ville de Decaze.

Rue Cayrade à 25 sur la plaque, je descend par le casino et direction Firmi, toujours aussi bien ! Ainsi je continue jusqu'à le route d'Auzits, que je prend jusqu'à atteindre le joli village. Redescente direction Aubin par la petite route de la vallée d'Auzits, puis retour par l'axe sur Capdenac, en passant par Viviez.

Au final, 73 bornes à 32 pour 600 de déni.

 

BARRE DES 10.000 km FRANCHIE !!! 

Jeudi 20 Septembre :

Veille d'automne, je pars pour une session classique vers la pont des trois eaux puis Villeneuve.

Les jambes sont bonnes, 40 min pour atteindre Villeneuve, soit 30 de moyenne, avec un départ plutôt lent, j'ai super bien géré la montée...... Direction Villef par l'axe, je ne descend pas sous les 40, je tourne à gauche vers la gare de St Igest, montée au seuil pour rejoindre Villeneuve.... Redescente vers la vallée, puis montée sur Asprières au seuil, et retour par Bouillac.....

Super sensations ce soir.

70 bornes à 31 pour 800 de déni.

 

Samedi 22 Septembre :

Aujourd'hui sortie avec le club, le temps est couvert, mais devrait se lever dans l'aprèm.....

C'est parti, on est 7, direction la madeleine, puis la côte de Faycelles. Les jambes sont bonnes, Luc et moi montons en vissant au mini..... bonne mise en jambes qui nous permet de rejoindre le joli village perché.

 

Direction ensuite Béduer, puis nous prenons direction Cajarc afin de rejoindre la vallonée route menant à Brengues, que l'on atteint après une rapide descente.

Tout droit au rond point..... direction Grèzes.

La côte est vite avalée, montée solide avec Luc, qui lâche sur la fin..... on rejoint ensuite Grèzes avec de solides relais. Direction Livernon puis Saint Simon et Théminettes par les routes vallonnées du causse. Le soleil est revenu, superbes paysages..... et grosse partie de manivelles qui nous permet de rejoindre Rueyres où l'on prend la jolie petite route direction Lacapelle..... encore une fois ça se tire la bourre, je m'emploie à faire exploser tout ça.... seul Luc tiens la roue jusqu'en haut de la montée sur Anglars, où l'on se regroupe.

Lacapelle franchi, direction St Bressou par la roulante côte nous en séparant. Guy est en forme, il part dès le pied de la montée..... la plaque, à 21-22, je le rejoins, temporise puis le dépasse en mettant un km/h de plus dans le spad..... il lâche, Luc en remet une, je me cale dans sa roue. Je profite d'un ralentissement pour en poser une et finir la ôte en m'arrachant à 24-25. Pause au sommet !!!

 

On redescend sur Cardaillac.... puis sur Fourmagnac et Camburat. Relais appuyés jusqu'au Drauzou et l'on emprunte la petite route transversale jusqu'à la route de Béduer, qui nous mène direction Figeac à la montée de la Cassagnole. On en finis cool, en passant par l'Aiguille, puis redescente sur Capde par le Couquet.

105 bornes à 27.5 pour 1400 D+....

22092012.png

 

Dimanche 23 Septembre :

Aujourd'hui c'est jour de championnat du monde...... et je ne veut pas louper cela !

Après les devoirs des titis, je pars à 11h direction Decaze. Le vent souffle fort, parfois très fort même, je l'ai de 3/4 face mais maintient une vitesse de croisière à 31-32 sur l'axe. A Bouillac je croise Guy qui rentre..... salut Guy !!!

Je tourne à Penchot vers Livinhac, toujours du vent, de face maintenant. Je monte par la courte mais sévère côte des Estaques, au sommet je pars à gauche puis en bas de la descente, direction Agnac.

C'est parti pour 15 bornes de montée, vent de face bien sur, ce qui n'arrange pas mon affaire, je sens les jambes lourdes suite aux efforts de hier..... peu importe, je me cale à 13-14 et banzaï..... Agnac franchi :

  

je continue par les très irréguliers vallonnements direction Noailhac, un coup très raide, un coup ça descend, du bien casse patte, bien venté !!!

3 km avant Noailhac, marre du vent, je tourne à gauche direction Pagax, son fameux chateau en ruines et Flagnac.

La longue descente raide et régulière est tip-top. Jai vite fait de rejoindre la route de Decaze.

Direction Port d'Agrès, puis je reprend la route de Capde, que je quitte pour monter sur St Santin.

J'en finis en rentrant par Montmurat et St Felix.

Sortie venteuse de 75 bornes pour 1100 D+ à 27.5...

23092012.png

Retour à l'accueil