Sylvie et moi décidons au dernier moment de faire une virée à Drignac avec les 2 grands. Au programme randos, repos et..... vélo.....

En partant Dimanche 26, on s'arrête au sympa site des gorges de la Jordanne, un sentier aménagé permet de remonter au gré des ponts et escaliers en bois, une sympathique petite vallée très encaissée et pittoresque. On s"est tous bien amusés......

Gorges de la Jordanne Gorges de la Jordannes Cascades 

 

Lundi 27 : 

On est plus haut qu'à Capde.... pas chaud : ce matin je me lève à 7h30..... mise en route et petit déj' rapide et silencieux afin de laisser dormir la mifa....

8h départ. Les 10 petits degrés du thermomètre m'encouragent à mettre manchettes et coupe vent, le ciel clair me laisse imaginer une hausse de la tempé des plus rapides !

20120827_075813.jpg

Bref, je pars direction Ally, je reprend le final de la  Lily Bergaud 2012 qui mène à Mauriac, à savoir du faux plat jusqu'Ally, avalé en mode échauffement à 30-35, puis descente et la bosse menant à la cité Cantalienne, pas bien raide, mais vu la température, j'ai du mal à m'y mettre.... je finirai à 17-18 tranquille.

Arrivé à Mauriac, je double en passant le stade, un attroupement de cyclo du club de Mauriac, et me dirige vers les gorges du Falgoux, quelques bornes pour finir de se chauffer et j'arrive à la jolie descente menant à l'entrée des gorges. Le petit pout franchis, je laisse à droite le Falgoux et pars direction Riom.

L'idée est de rejoindre Trizac afin de monter au col d'Aulac.

Je ne connais pas la route..... je ne suis pas déçu car une première côte longue et régulière m'amène à Moussages, j'ai les jambes qui tournent bien, c'est un plaisir de monter par cette jolie route ombragée. J'ai la plaque, ça roule bien !

Une courte descente, et re-belote pour une nouvelle portion en pente régulière....... en tout une quinzaine de bornes sans répit me mènent au croisement vers le col d'Aulac. C'est reparti donc, dans des difficultés similaires. J'atteint le plateau de Trizac et le col d'Aulac avec un beau soleil.... je tombe le coupe vent et file sur le Falgoux. Belle descente vite effectuée !!!

 

Au pied du col, je passe le Falgoux et file vers le fond des gorges et le pied de la montée au pas de Peyrols.

D'abord faux plat montant, le passage d'un petit pont permet d'atteindre la forêt et la route se redresse, pas beaucoup, mais les 6-7 % font chuter ma vitesse à 16-17, cette courte portion se fait rapidement et permet de rejoindre la route menant au Puy Mary issue du col de Néronne.

20120827_103300.jpg 

Le final est connu 3km à 6-7%, et difficile sur les 2 derniers kilomètres à 12-13%......

20120827_110711.jpg 

Petite pause ravito, je repars en prenant la route des crêtes qui mène à Mandailles. La descente est sinueuse et très roulante, un bon nombre de cyclos montent par ce côté.... le plus facile. Souvenir au passage à l'endroit où Vino a chuté lors du Tour 2011, ce qui me fait ralentir d'ailleurs..... Ceci dit Mandailles est vite atteint, je rejoins St Julien de Jordanne où je prend la route des crêtes, menant à la vallée de la Maronne via le col de Légal.

La montée à flanc de montagne est une succession de vallonnements usants durant une quinzaine de kilomètres, avec pour consolation des paysages extraordinaires sur les hauteurs cantaliennes. Mes yeux sont ravis, mes jambes un peu moins car j'appuie quand même histoire d'avancer rapidement vers le col de Légal, dont seuls les 2-3 derniers kilomètres sont plus difficiles.

Passé le col, je bascule par une rapide descente sur Grèze et Fontanges, avant de rejoindre la route venant de Salers qui me mène donc à St Martin Valmeroux.

     

Le final est donc le même que lors de la Lily Bergaud, la jolie petite route passant par Ste Eulalie me ramène en pente régulière vers les 4 routes et le pédalorail de Drignac....

Bilan de ce jour : 128 km et 2500 D+.

 aulacpeyrollegal.png

On est ensuite allé se balader avec les petits en voiture à Salers, puis promenade autour du puy Chavaroche dans les alpages d'altitude du Put Mary.

  

 

Mardi 28 : 

Ce matin le temps est bof bof....... la météo n'est pas optimiste..... qu'importe, je pars comme hier matin, mais cette fois ci, je pars direction Salers, tourne à droite en direction de Loupiac, afin de rejoindre St Martin via Ste Eulalie. Passer par St Martin Valmeroux m'ouvre les portes de la vallée de la Maronne, et de la longue montée au col de Néronne.

CARTE DES COLS :

Un site fort intéressant : http://lescolsducantal.free.fr/accueil.htm

Quelques km après St Martin, voilà la pluie qui fait son apparition, rien de bien méchant heureusement, mais suffisament dense pour rendre les pieds humides. La route est sinueuse et enchanteresse, passé l'auberge de la Maronne, la montée se poursuit vers le joli village de St Paul de Salers. Je monte au seuil : 20-25 sur la plaque.

 20120828 084829 20120828_101033.jpg

Le final en lacet plus pentus me mène sous une bruine fine au col de Néronne. De là, comme hier, je remonte au Pas de Peyrol, j'immortalise le moment et refais chemin inverse, afin de retrouver le col de Néronne et le route qui ramène à Salers.

La descente sur Salers est rapide, le retour sur Drignac est l'occasion de me dérouiller les jambes à 40-45, au seuil maxi.

20120828_110946.jpg 

Bilan du jour : 78 bornes et 1500 D+.....

neronnepeyrol.png 

Après midi en famille, petit tour en pédalo rail à Drignac......

  

  

puis une belle randonnée à Salers eu milieu des alpages.....

 

 

  

Une petite glace et la visite du joli village de Tournemire et son château cloturerons cette jolie journée débutée sous la pluie, finie au soleil.

    

 

On est rentré mercredi en flânant de ci, de là.....

 

Jeudi 30 : 

Hier soir il a bien plu à Capde, toute la nuit d'ailleurs a été agitée par les orages...... ce matin.... ouf ça s'est calmé..... Rencard avec les potes salle Agora comme d'hab à 8h30, j'y rejoint Guy, Raymond et Gilbert.

Petite discute.... on part vers la madelaine. Départ bien rythmé, la côte de Forest sur la plaque, on est vite en route vers Ambeyrac, que l'on atteint après une mise en jambes sympathique orchestrée par Guy, bien en forme.

A Ambeyrac, direction la sévère côte menant au saut de la Mounine, je monte au seuil, à 18-20, j'ai de bonnes jambes aujourd'hui. J'attend les copains au camping au sommet, et l'on prend la route vallonée longeant la falaise et son superbe panorama sur la vallée du Lot et Cajarc.....

 

Descente rapide sur Saujac, on rejoint bien vite Cajarc.

De là on rejoint la petite route qui monte à St Clair. Les jambes me démangent, je prend les devants à 35-40 pour 4-5 km, jusqu'à ce que Raymond lâche l'affaire.... on ralentit, mais je poursuit la montée seul devant sur la plaque à 22-23, jusqu'à la montée finale sur le plateau à côté du lavoir.... 500 m à 11%, en danseuse à 15-16.

Pause au sommet le temps que l'on se regroupe.

On se met derrière Gilbert qui ovre la route, et lui qui connait super bien les routes du coin, nous emmène à Marroules afin de rejoindre la route de Martiel menant à Limogne, que l'on prend quelques bornes avant de tourner vers St Jean de Laur.

Gros relai pour ma pomme jusqu'au petit village, on tire ensuite sur Calvignac, en relais appuyés avec Guy. Ce petit village suspendu est superbe, on en prend plein les mirettes.... un superbe parcours que voilà : merci Gilbert !

 

Après avoir rejoint Larnagol, on prend la montée de St Chels. J'arrive au sommet le premier.... pause pipi..... belle montée à flanc de côteau, superbes paysages.

Retour "traditionnel" sur Capde dirons nous, en se tirant la bourre passant par Béduer, puis Faycelles.

Sortie de 110 bornes et 1400 D+, à 26-27, mais avec de franches parties de manivelles.

Retour à l'accueil